Dam’Sia

Dam’Sia est née le 27 avril 1991, un jour de stage. De nombreux cavaliers ont donc pu la voir à la naissance. Elle est la première pouliche née aux Korrigans. Sa maman était Pivoine, une jument mérens de club, et son père Tinaï (mérens également).

Ses défauts : 
Jalouse, possessive avec sa « maman » Marianne. « Elle ne se gênait pas pour faire semblant de boiter quand ce n’était pas Marianne qui la montait et attaquait les autres chevaux quand elle voyait Marianne sur l’un d’eux ».

Ses qualités :
Très polyvalente, super jument de tête, parfaite (en toute objectivité)

Ses caractéristiques :
Elle a eu un problème de ligament au jarret suite à une chute quand elle était poulain.

Ses petites manies ou habitudes :
Aucune, puisqu’on vous dit qu’elle est parfaite !

Sa vie de retraitée

Dam’Sia vit à la Ville Hello, avec Valmice et Gerfaut.
Elle est à la retraite depuis ses 20 ans. Elle se remettait à boiter à cause de sa chute quand elle était poulain. Elle est donc partie à la retraite assez tôt.

Quelques anecdotes

Quand elle est née, Marianne a envoyé un faire-part de naissance à toute sa famille et ses amis pour cette première naissance au club.

Suite à sa chute étant poulain, elle a dû être attachée pendant 3 mois dans l’écurie. Pour qu’elle puisse guérir, elle ne devait pas se coucher.

Le jour où Marianne a acheté Darwin, Dam’Sia l’a fait tomber. Ce fut la seule et unique fois. Elle était vraiment possessive !

Lors d’un TREC, Marianne l’a lâchée pour aider un autre cavalier. Dam’Sia en a profité pour rentrer à la maison.

Lors d’un autre TREC,  lors de l’immobilité dans un cercle (épreuve où on lâche le cheval dans un cercle duquel il ne doit pas sortir) Dam’Sia a sauté par dessus le cercle et traversé le terrain pour finir par rentrer au camion.